Biohacking : il modifie son ADN pour être plus musclé

Afin de paraître plus musclé, le biohacker Josiah Zayner a expérimenté sur lui le système CRISPR-Cas9 dans une expérience visant à supprimer le gène de la myostatine dans des cellules du bras. Il se propose aussi de vous aider à modifier vous-mêmes votre ADN grâce à un labo maison…

Biohacking : il modifie son ADN pour être plus musclé

Il prétend être le premier Homme à avoir modifié son propre ADN et veut faire profiter le grand public de sa technique grâce à son blog. En utilisant le système d’édition génomique CRISPR-Cas9, Josiah Zayner a tenté d’inactiver le gène de la myostatine de cellules de son bras. La myostatine inhibe la croissance musculaire, donc, logiquement, si l’expérience a fonctionné, Josiah Zayner devrait voir ses muscles grossir.

Ce dernier s’est en effet injecté dans le bras une molécule d’ADN codant pour la protéine Cas9 et un ARN guide qui cible la séquence du premier exon du gène de la myostatine. L’idée est que, dans la cellule, Cas9 coupe le gène de la myostatine qu’elle aura reconnu grâce à l’ARN guide.

Josiah Zayner a fabriqué la préparation d’ADN qu’il s’est injectée

Le biohacker a commandé l’ADN nécessaire et l’a amplifié dans des bactéries. Il l’a purifié par électrophorèse et a préparé la solution pour l’injection. Ensuite, il faudra faire une biopsie et analyser les cellules musculaires pour savoir si cela a fonctionné. Il a mis en ligne un guide pour les personnes qui aimeraient tenter l’expérience. Il signale aussi sur son blog qu’il est conscient des risques liés à cette technique.

Josiah Zayner n’est pas totalement un amateur. C’est un docteur en biophysique qui a travaillé pendant deux ans à la Nasa, dans le cadre d’un programme de recherche sur la biologie synthétique. Aujourd’hui, il dirige l’entreprise qu’il a créée, The Odin, et commercialise du matériel pour réaliser chez soi des expériences de biologie moléculaire.

Source : futura-sciences.com