Irak: des apprentis kamikazes se font exploser par erreur

Un groupe de djihadistes qui assistait à une démonstration dans la perspective d’un attentat suicide a été tué par l’explosion accidentelle de la bombe qu’ils manipulaient.masked-sunni-muslim-gunmen-pose-for-a-photo-during-a-patrol-in-the-city-of-falluja_4737905

Les djihadistes font preuve d’humour macabre sans le vouloir en Irak. Un véhicule piégé a explosé par erreur lundi, dans l’enceinte de locaux occupés par des insurgés au nord de Bagdad, tuant 22 d’entre eux y compris un candidat à l’attentat suicide, ont annoncé des responsables.

Les insurgés, membres de l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), selon le New York Times, étaient en train de tourner une vidéo de propagande dans la perspective d’un attentat suicide lorsqu’un problème technique a déclenché la charge explosive, ont expliqué un officier de police et le chef local des milices Sahwa (anti-al-Qaïda).

L’explosion a tué l’instructeur et 21 insurgés dans ces locaux situés dans la zone rurale et agricole de Jilam, un fief insurgé au sud de la ville majoritairement sunnite de Samarra, selon les mêmes sources.

L’Irak a renoué depuis 2013 avec des niveaux de violences proches de ceux de 2008, et plus de 1000 personnes ont été tuées durant le seul mois de janvier, selon le gouvernement. Les attaques sont surtout concentrées à Bagdad et dans les zones majoritairement sunnites de l’ouest et du nord du pays.

Source : lexpress.fr