La Sécurité sociale quasiment à l’équilibre en 2018

Les prévisions financières actualisées font état d’un déficit ramené à seulement 300 millions d’euros cette année, au lieu des 2,2 milliards anticipés jusque-là. Une amélioration liée à un surcroît de cotisations sociales.

La Sécurité sociale quasiment à l’équilibre en 2018

Cette fois, l’équilibre est vraiment très proche. Selon nos informations, les nouvelles prévisions qui seront présentées ce mardi en commission des comptes de la Sécurité sociale feront état d’un déficit ramené à seulement 300 millions d’euros cette année pour le régime général et le Fonds de solidarité vieillesse (FSV),  alors qu’il avait atteint 5,1 milliards d’euros en 2017 .

La prévision précédente pour 2018, établie à l’automne dernier, était de 2,2 milliards.

Cotisations en hausse

L’amélioration est principalement liée à la bonne tenue de la croissance, et surtout des créations d’emplois, qui ont gonflé les rentrées de cotisations sociales l’an dernier et qui vont continuer d’être élevées en 2018.

La Sécurité sociale revient de loin : au plus fort de la crise, le déficit du régime général et du FSV dépassait 27 milliards d’euros en 2010.

Un point d’inquiétude subsiste néanmoins du côté de l’assurance-maladie : l’objectif de dépenses fixé par le Parlement (une hausse limitée à 2,3 %) sera difficile à respecter en 2018, après un début d’année marqué par des remboursements dynamiques.

Source : lesechos.fr