Macron planche sur son idée de « spoil system » à la française

Durant la campagne, le candidat Macron avait promis de « changer » ou de « confirmer l’intégralité des postes de direction dans la fonction publique ». Un serment jusqu’ici partiellement mis en œuvre mais qui pourrait être réactivé par le scandale autour d’Alexandre Benalla.

92bc4353bbbb5bc9e1efffc242122