Prise de contrôle du cannabis par Bayer et Monsanto ? Voici ce que vous devez savoir…

Après des mois de négociations et diverses offres, Bayer, basé en Allemagne, a finalement conclu un accord avec Monsanto, achetant le géant des OGM pour un total de 66 milliards de dollars. La fusion est décrite comme étant la plus importante transaction en numéraire jamais enregistrée.

1510487762

Cet achat implique beaucoup de choses. Premièrement, il renforce la monopolisation de l’approvisionnement alimentaire mondial. Ce qui revient également à répandre plus d’organismes génétiquement modifiés (OGM) et d’autres produits toxiques à travers le monde. De plus, certains prédisent que la fusion pourrait également signifier la prise de contrôle de l’industrie du cannabis.

Monsanto s’en prend-il à l’industrie du cannabis?

Monsanto entretient une relation d’affaires étroite avec Scotts Miracle-Gro, une entreprise qui essaie de prendre le contrôle de l’industrie du cannabis. Scott’s Miracle-Gro a cherché à capitaliser sur l’industrie du cannabis en expansion dans les États où la plante a été légalisée ou décriminalisée.

Le PDG de la société, Jim Hagadorn, a déclaré son intention de dépenser jusqu’à 500 millions de dollars pour racheter complètement l’industrie du cannabis.  Un groupe de façade de Scott’s Miracle-Gro a déjà acheté General Hydroponics, Botanicare et Gavita.

Les principaux fabricants de nutriments hydroponiques, d’éclairage, de sol et d’autres équipements de culture rapportent que Scotts Miracle-Gro ou sa société de façade « Hawthorne » leur ont également proposé des offres publiques d’achat.

« Maximum Yield Magazine », qui empêche Advanced Nutrients, société spécialisée dans les nutriments hydroponiques pour la culture de la marijuana, de participer à ses événements d’expo de jardinage d’intérieur, a accueilli une filiale de Monsanto dans son expo de jardinage de Boston il y a de cela plusieurs années.

Bayer joue évidemment un rôle dans cette monopolisation planifiée. L’entreprise chimique allemande fait affaire avec GW Pharmaceuticals, une société basée au Royaume-Uni qui cultive du cannabis et produit des médicaments à partir de ses composés.

Monsanto et Bayer partagent des informations sur la façon de transformer génétiquement du cannabis :

Bayer vend certains des produits de GW Pharmaceuticals, y compris Sativex, un coûteux vaporisateur de cannabis médical qui fonctionne moins bien que la plante cultivée naturellement.  Monsanto et Bayer produisent depuis longtemps des produits chimiques utilisées pour la guerre et dans des produits toxiques, notamment les PCB, le DDT, l’agent orange, le Roundup et les OGM.

Michael Straumietis, fondateur et propriétaire d’Advanced Nutrients, société de nutriments hydroponiques, a constamment mis en garde la communauté de la marijuana contre Monsanto, Scotts Miracle-Gro, GMO marijuana et leurs filiales, sur leurs ambition de prendre le contrôle de l’industrie du cannabis.

Les deux sociétés, qui ont maintenant fusionné en une seule entreprise, ont accepté de partager leurs secrets commerciaux sur les projets de production de marijuana génétiquement modifiée.

« Bayer est partenaire de GW Pharmaceuticals, qui cultive sa propre marijuana génétique. Alors, vous pouvez parier que Monsanto et Bayer sont intéressés à créer de la marijuana OGM », a déclaré Straumietis.

Straumietis indique que les initiés du gouvernement sud-américain rapportent que Monsanto y travaille sur le cannabis génétiquement modifié, ainsi que sur la pharmacopée du THC, d’autres cannabinoïdes et des terpénoïdes.

Source : AstucesNaturelles