Réfugiés: une liste de 33 000 morts publiée par un journal allemand

Dans un document de 48 pages, Der Tagesspiegel recense le nom, l’âge et la nationalité de ces réfugiés morts sur la route de l’Europe.des-migrants-attendent-d-etre-secourus-par-le-navire-aquarius-en-mediterranee-a-30-milles-nautiques-de-la-cote-libyenne-le-2-aout-2017_5925032

Ils s’appelaient Samuel, Frederick, Véronique, Nouhou, Faisal… Ils venaient du Congo, du Ghana, d’Irak, ou encore de Syrie. Ils ont tous perdu la vie en tentant de rejoindre l’Europe. Le journal allemand Der Tagesspiegela voulu leur rendre hommage en publiant, vendredi 10 novembre, l’identité de ces 33 293 réfugiés, morts entre le 1er janvier 1993 et le 29 mai 2017, rapporte franceinfo.

« La liste », longue de 48 pages, recense le nom, l’âge et la nationalité de chaque migrant. Dans certains cas, la cause du décès est également révélée. Pour réaliser ce travail, Der Tagesspiegel s’est appuyé sur les données collectées par l’ONG européenne United for intercultural action.

« Chaque ligne raconte une histoire »

Le journal allemand présente son initiative comme une « tentative de faire connaître des dizaines de milliers de morts en tant que personnes, avec, pour chacune d’entre elles, une origine, un passé, une vie ». « Nous voulons les honorer, mais aussi bien montrer que chaque ligne raconte une histoire », ajoute le quotidien, dont la prise de position a été saluée sur les réseaux sociaux.

« Une liste impressionnante », juge un internaute allemand. « C’est fort! », lance un autre. « Un travail d’une grande humanité », salue également une utilisatrice sur Twitter.

Selon un dernier bilan de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), près de 150 000 migrants sont arrivés en Europe par la Méditerranée entre janvier et octobre cette année, et au moins 2 826 autres sont morts ou ont disparu en mer.

Source : L’Express