Traite de personnes vers L’Arabie Saoudite/ Un réseau démantelé par la police

Les policiers du Service des enquêtes spécialisées d’Anosy viennent de démanteler un réseau de traite de personnes pour l’Arabie Saoudite, lundi dernier.Traite de personnes vers L’Arabie Saoudite Un réseau démantelé par la police

Sept jeunes filles destinées à être envoyées clandestinement en Arabie Saoudite ont été retrouvées par les hommes du Service des enquêtes spécialisées d’Anosy, lundi dernier, au cours d’une descente à Ivato.

«Ces personnes étaient d’origine différente. La plus jeune est âgée de 18 ans. La plus âgée a 32 ans. Elles était hébergées ensemble dans une maison à Ivato, où elles attendaient le moment de leur départ pour l’Arabie Saoudite», a avancé une source auprès de la police.

Cinq personnes arrêtées

A la suite de la découverte de ces jeunes femmes, les policiers ont procédé à l’arrestation d’une dame qui vivait pas loin de là, compagnonne d’un détenu d’Antanimora, également arrêté pour envoi clandestin de femmes malgaches en Arabie Saoudite il y a quelques temps. Soumise au feu roulant de questions, cette dernière a dénoncé  ses quatre complices, dont une femme de 28 ans, chef de réseau, qui habite également Ivato, sur laquelle une délégation judiciaire a déjà été portée sur elle pour que la police puisse l’arrêter. Ils étaient en compagnie d’une jeune fille qui était déjà prête pour son voyage pour l’Arabie Saoudite.

Selon les explications de la police, ces individus arrêtés ne sont pas les seuls membres du réseau. D’autres font encore l’objet d’une traque intense dans la capitale.

Source : newsmada.com