Les trucs pour faire des économies sur votre facture d’énergie pendant l’hiver

L’hiver est arrivé et les températures de ces derniers jours font tourner les chaudières à plein régime. Mais pour éviter la douche froide lors de votre prochaine facture, quelques précautions sont nécessaires, histoire d’économiser quelques euros.

Hand adjusting thermostat valve

Petits ajustements

Chauffage
Faire chauffer sa maison représente entre 50 et 75% de votre facture d’énergie. Autant dire qu’il faut y prêter particulièrement attention.

-En diminuant le chauffage d’un seul petit degré, vous pouvez économiser jusqu’à 7% d’énergie. Mettez donc un pull supplémentaire.

-La journée et la nuit, quand il n’y a personne chez vous, laissez les températures dans les pièces de vie chuter jusqu’à 15 ou 16 degrés.

-Avoir un chauffage électrique supplémentaire peut être utile pour chauffer rapidement la température de la salle de bain, mais essayez tout de même de limiter son utilisation. Ils consomment énormément d’énergie!

-Fermez les rideaux ou les volets le soir et la nuit, de sorte que la chaleur puisse bien rester à l’intérieur.

-Une demi-heure avant d’aller dormir, éteignez le chauffage.

Electricité
Pendant l’hiver, il fait sombre plus tôt et plus longtemps. Une pièce lumineuse peut ainsi vous faire gagner quelques euros.

-Si vous avez encore des ampoules ou des halogènes, n’hésitez pas à les remplacer par des lumières LED ou des ampoules économes. Pour plus de confort, choisissez des LED.

-La lampe la plus économe est évidemment celle qui n’est pas allumée. Eteignez-les toutes quand vous quittez une pièce.

Gas boiler control panel. Home heating.

Ajustements structurels

-Isolez! C’est la clé pour une facture d’énergie moins lourde. Une bonne isolation vous fera épargner jusqu’à 50% sur votre facture. Celle du toit est la priorité absolue. L’investissement est en général rentabilisé dans les cinq ans.

-Optez pour une installation énergétique économe. Donc le gaz ou le mazout plutôt que l’électricité, qui demande 2,5 fois plus d’énergie. Pensez aussi à installer une pompe à chaleur.

-Si vous avez une ancienne installation à combustion, il est préférable de la remplacer par une chaudière à condensation au gaz naturel, au mazout ou par une thermopompe. Le rendement des nouvelles installations est de 20 à 25% plus élevé que les installations qui ont 15 à 25 ans.

-De nombreuses installations de chauffage sont trop lourdes pour les besoins quotidiens. Vous y perdez doublement: vous payez plus que nécessaire pour l’installer et une perte de rendement entraîne des coûts trop élevés.

-Avec un thermostat programmable et un robinet thermostatique sur chaque radiateur, vous pouvez contrôler et régler la température idéale dans chaque pièce.

-Placez un capteur exterme pour que la température de la chaudière soit automatiquement ajustée aux conditions météorologiques.

-L’entretien de votre installation est primordial.

-Purgez régulièrement les radiateurs, en commençant par le rez-de-chaussée pour terminer à l’étage.

-Isolez les tuyaux de chauffage dans les pièces qui ne sont pas chauffées.

Source : 7sur7.be