Un déplacement d’Édouard Philippe dans les Alpes aurait coûté 150.000 euros

À bord d’un hélicoptère puis d’un cargo militaire, le Premier ministre aurait fait un aller-retour onéreux dans les Alpes pour assister aux Assises de l’eau.Un déplacement d’Édouard Philippe dans les Alpes aurait coûté 150.000 euros

150.000 euros pour un aller-retour à Gap (Hautes-Alpes) ? C’est ce qu’aurait coûté le déplacement de quelques heures dans les Alpes d’Édouard Philippe, le 29 août dernier, selon les informations du Canard enchaîné.

Le Premier ministre, s’est rendu, pour quelques heures, aux Assises de l’eau qui avaient lieu à Chaillol, près de Gap. Il était accompagné d’une élue, d’un secrétaire d’État au ministre de la Transition écologique et d’un un groupe de journaliste. Au départ de Paris, un des deux cargos militaires qui devait transporter le groupe est tombé en panne. Deux hélicoptères Puma ont donc été affrétés en remplacement. Le temps du voyage vers les Alpes, un cargo militaire a été déplacé pour assurer le retour. Il a du se poser à Grenoble par crainte du mauvais temps.

Pour le retour donc, quelque heures après être arrivés, Édouard Philippe et son équipe ont rejoint Grenoble en hélicoptère puis Paris à bord du cargo militaire. Les journalistes ont, eux, regagné la capitale en hélicoptère. Tous ces déplacements auraient donc coûté la somme de 150.000 euros selon Le Canard Enchaîné qui a défini cette somme à partir des tarifs « définis par la Cour des comptes ».

 Source : RTL