VIDEO. Le business caché du don de vêtements

Les entreprises privées ont pris le relais des associations caritatives dans le business lucratif du textile usagé. Voici un extrait du reportage « Recyclage des vêtements : de l’or dans nos armoires » diffusé dans « Envoyé spécial », qui a suscité énormément de réactions sur Twitter.

La twittosphère s’est agitée hier devant le reportage « De l’or dans nos armoires ». Raison de cette effervescence : découvrir avec stupéfaction que les conteneurs qui foisonnent en France appartiennent à des entreprises privées, et non à des associations caritatives. En d’autres termes, quand vous déposez vos vieux vêtements dans ces grandes boîtes métalliques en pensant faire une bonne action et donner aux plus démunis, vous vous leurrez.

Des logos d’associations caritatives sur des conteneurs privés

Pourtant, on trouve sur ces conteneurs des logos d’associations caritatives connues du grand public. Un subterfuge qui induit les donateurs en erreur. Sur la Toile, beaucoup de twittos ont trouvé cette méthode choquante et mensongère. Les commentaires montrent bien, d’ailleurs, que les gens sont persuadés de donner leurs habits aux plus démunis. Or, leurs vêtements usagés sont destinés à la revente.

Christian est l’un des pionniers de la collecte de vêtements usagés en Europe. Il critique vivement les contrats passés entre les entreprises privées et le monde caritatif : « Il est sûr que mettre Emmaüs, au niveau de l’image de marque, est quelque chose qui a aidé. » Et de souligner que « le monde associatif est en train de se faire doubler par le privé ». 

Désormais, vous donnerez en toute connaissance de cause. Et pour que vos vêtements aillent entre les mains des plus nécessiteux, il suffit de déposer vos sacs directement dans les associations caritatives.

Source : France Info