VIDEO. «Que Choisir» publie une «liste noire» des médicaments pour enfants

Certains médicaments connus sont pointés du doigt…960x614_illustration-ufc-choisir

Le magazine Que Choisir dévoile une liste de traitements « inutiles » voire « dangereux » pour les plus jeunes.

Contre les régurgitations

Il faut éviter les pansements gastriques, comme le Gaviscon nourrisson ou le Polysilane, indique le magazine. Le Motilium est également pointé du doigt.

Que Choisir recommande les épaississants (Magic Mix de Picot, Gumilk bébé expert de Gallia…) ou le lait déjà épaissi tel que le Galliagest.

Contre le rhume

Il faut éviter les sprays décongestionnant comme le Pernazène ou du Rhinofluimucil chez les moins de 15 ans. Que Choisir recommande de privilégier les mouche-bébés et le sérum physiologique. Les sprays d’eau de mer, tels que le Marimer, peuvent également être utilisés mais il faut faire attention à la puissance de la pulvérisation.

Contre la toux

Il faut évite les sirops antihistaminiques (Humex toux sèche, Toplexil, Rhinathiol) et les sirops codéinés (Euphon, Néo-codion) et les traitements à base de dextrométhorphane, de pholcodine ou de noscapine, qui peuvent avoir des effets secondaires graves.

Les fluidifiants bronchiques (Mucomyst, Bronchokod et tous les génériques à base d’acétylcystéine…) sont totalement proscrits chez les enfants, en particulier les moins de deux ans. Que Choisir suggère éventuellement de donner « du miel, mélangé à du yaourt », chez les enfants de plus d’un an.

Contre la fièvre

Il faut éviter l’ibuprofène (Advilmed, Nurofenpro) et privilégier le paracétamol (Doliprane, Dafalgan pédiatrique).

Contre la diarrhée

Il faut éviter le Panfurex et l’Immodium. Il est recommandé de donner régulièrement des solutions de réhydratations orales (Adiaril, Hydranova…).

Source : 20Minutes