SIMULATEUR – « Nucléaire : êtes-vous à l’abri ? »

Greenpeace mène une action sur plusieurs sites nucléaires français, notamment la centrale de Nogent-sur-Seine, « pour faire passer le message que le nucléaire sûr n’existe pas ». Un message martelé par l’ONG depuis longtemps à l’aide de différents outils disponibles sur son site.

Greenpeace-530×346

Dernier en date, une infographie intitulée « Nucléaire : êtes-vous à l’abri ? » et qui recense les 58 réacteurs nucléaires français. L’occasion pour l’ONG de critiquer les plans particuliers d’intervention (PPI) mis en place par l’Etat en cas d’accident nucléaire.

Selon Greenpeace, en cas d’accident les PPI stipulent qu’« à 2 km autour de l’installation en détresse vous serez évacués, à 10 km vous serez confinés ». « Et pourtant, ajoute Greenpeace, après Tchernobyl et Fukushima, il s’est avéré que la zone concernée par un accident nucléaire s’étend de 100 à 300 km autour du lieu incriminé. »

Ainsi, selon l’ONG, un accident à la centrale de Nogent-sur-Seine, occupée par des militants depuis ce matin, pourrait concerner 10 millions de personnes en France s’il était de la gravité de Fukushima, et 43,5 millions de personnes s’il atteignait le niveau de Tchernobyl.

Source : Big Browser