Les 20 meilleurs aliments anti-cancer

Pour prévenir l’apparition du cancer, certains aliments sont fortement recommandés. Petit tour ce ceux qu’il faut absolument mettre dans son assiette.aliments-anti-cancer-1-750×410

Être en bonne santé passe aussi par l’assiette. Une alimentation variée et équilibrée permet de se maintenir en forme et d’éviter les gros coups de fatigue. Aujourd’hui, on consomme parfois des aliments considérés comme fortement cancérigènes. Certains aliments sont pourtant plus forts que d’autres pour prévenir et limiter le développement de maladies comme le cancer. Lesquels privilégier ? D’abord ceux riches en antioxydants comme le poivron, l’ail, le Reiki (champignon très utilisé en médecine chinoise). Pourquoi ? Parce que les antioxydants empêche l’oxydation des substances chimiques qui pénètrent notre organisme. Ensuite, il faut intégrer les aliments riches en fibres car ils empêchent les substances cancérigènes de rester trop longtemps dans le système digestifs et donc de faire des dégâts. On y retrouve, entre autres, les légumineuses et les céréales complètes. Découvrez donc les 20 aliments qui aident à lutter contre le cancer.

La grenade

Le jus de grenade, grâce à ses vertus antioxydantes et anti-inflammatoires, permet de diminuer le développement des cellules cancéreuses.

Le saumon

On connait toutes les bienfaits des oméga-3. Le saumon est donc un allié de taille dans la prévention du cancer, et plus particulièrement du cancer du sein.

Les baies

Myrtilles, framboises, groseilles, mûres ou encore baies de Goji ont des vertus anti-cancer. Riches en antioxydants, les baies protègent l’organisme des cancers du côlon, du sein, de la prostate, de l’intestin et de la leucémie.

Les carottes

Riche en carotène, les carottes seraient efficaces contre le cancer colorectal et préviendraient également le développement du cancer du sein.

L’artichaut

Riche en silymarine, antioxydant connu pour lutter contre les cancers de la peau, l’artichaut est un aliment à adopter de toute urgence et à la bonne saison.

Le kiwi

Ce fruit riche en vitamines est également très bien pourvu en antioxydants. Le fruit à consommer régulièrement pour une santé de fer.

L’ail

Considéré comme un super aliment, l’ail est riche en antioxydants et reconnu pour lutter contre les maladies cardio-vasculaires. Assaisonner ses plats avec de l’ail contribue à la limitation des risques de développement d’un cancer.

Les céréales complètes

Riches en fibres, les céréales complètes empêchent les substances cancérigènes de passer trop de temps dans le système digestif.

Les champignons

Le Reishi, champignon régulièrement utilisé en médecine chinoise

Le gingembre

Au même titre que le curcuma, le gingembre offre ses bienfaits dans la prévention d’un cancer.

Graines de lin

Composées de phyto-oestrogènes, la version végétale des oestrogènes, les graines de lin seraient particulièrement efficaces contre le cancer du sein.

Les légumes verts

Riches en fibres, en antioxydants et en vitamines, les légumes verts doivent être présents à tous les repas.

Les légumineuses

Indispensables pour apporter l’énergie nécessaires à l’organisme, les légumineuses sont riches en fibres et permettent ainsi d’éliminer plus rapidement les substances cancérigènes dans l’organisme.

Le curcuma

A consommer en prévention et parfois à éviter pendant un traitement, le curcuma est connu pour ses propriétés anti-inflammatoires et anti-infectieuses. Cette épice riche en anti-oxydants en font un aliment anti-cancer star.

Les noix

Consommées régulièrement, elles ralentissent le développement des cellules malignes et réduisent le risque de cancers du sein, du côlon et de la prostate.

Le brocoli

Selon un étude américaine, consommer des brocolis cinq fois par semaine combattrait efficacement le cancer.

Les poivrons

Tout comme la plupart des aliments anti-cancer, les poivrons contiennent de nombreux anti-oxydants. A consommer en été  dans de jolies salades.

Le thé vert

On retrouve de nombreuses molécules de catéchines, connues pour leur propriétés anti-cancer dans le thé vert. Alors, n’attendez plus pour en consommer régulièrement.

Les tomates

Le lypocène, le pigment qui donne cette couleur rouge vif à la tomate pourrait limiter le développement des cellules cancéreuses.

L’huile d’olive

L’huile d’olive possède des composés antitumoraux qui luttent contre le développement des cellules malignes. L’oléocanthal, un antioxydant qui la compose, aurait également la capacité de tuer les cellules cancéreuses. Dans l’idéal, il faudrait consommer entre 15 et 25 millilitres d’huile d’olive par jour.

Source : mariefrance.fr