Climat. Hulot appelle les Français à prendre leurs responsabilités

Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique et solidaire, a appelé ce mardi 7 août à la responsabilité de chacun face à l’enjeu climatique.

Nicolas Hulot, French Minister for the Ecological and Inclusive Transition, arrives to attend an inter-ministerial committee on biodiversity at the French National Museum of Natural History in Paris

Le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot en a appelé mardi 7 août à la responsabilité de chacun face à l’enjeu climatique, sur fond de pic de canicule en France. « On subit les conséquences du changement climatique, on n’a que trop tardé », a déclaré Nicolas Hulot sur Europe 1. « Il faut qu’on s’adapte au changement climatique tout en continuant à lutter contre les causes pour éviter que le phénomène ne s’amplifie et nous échappe. »

Le ministre a renouvelé son appel à une « union sacrée » sur le sujet et appelé les Français à s’emparer de la lutte contre le réchauffement et à accepter les dispositifs mis en place (circulation différenciée lors des épisodes de pollution de l’air, projet de zones à faible émission dans 14 territoires).

« Il faut que chacun aussi se tourne vers sa propre responsabilité »

« Quand on veut dissuader les uns et les autres de prendre leur véhicule dans un monde où on considère que la voiture est un instrument de liberté, ça génère, à juste titre, un certain nombre d’oppositions, mais il faut aussi que chacun se dise ce changement qu’on nous propose, est-ce qu’il est nécessaire ou est-ce qu’il est superflu ? »

« On peut se tourner et on a raison vers un ministre, vers un gouvernement, mais il faut que chacun aussi se tourne vers sa propre responsabilité », a-t-il ajouté, alors que la canicule atteint son pic en France ce mardi 7 août.

Des restrictions d’eau ont été mises en place lundi dans 39 départements français en proie à la canicule, pour l’essentiel dans l’est de la France, la région Pays-de-la Loire et le Sud-Ouest.

Source : Ouest France